[Presentation]  To see this article in English click here

 

 

Le « Beep Baseball » Arrive en France

 

Le Bip Baseball, le baseball pour les non voyants, prend place en France. Joué aux Etats-Unis depuis les années 70, sa fédération s’appel « National Beep Baseball Association » qui réunit un vingtaine de clubs aux Etats-Unis et à Taiwan.

 

 

A la différence de baseball, le lanceur et le receveur sont sur le même équipe que les batteurs. Un batteur a le droit à une passe et quatre prises, la dernière prise doit se faire en mouvement direct sans contact avec la balle.  La balle est plus grande qu’une balle de softball et contient un dispositif sonore. Le lanceur et le receveur sont voyants, les batteurs sont des non voyants ou malvoyants, avec des masques, pour que les joueurs soient à égalité sur le plan visuel. Un voyant avec un masque peut prendre la place d’un non voyant s’il n’y a pas de non ou malvoyants disponibles.

 

 

Le terrain est comme celui du baseball sans la deuxième base.  Un point est tracé sur la ligne de la première et le troisième à 100 pieds (30,5 mètres). La base est positionnée à trois mètres à l’extérieur du terrain de jeu pour éviter les collisions. La base est un cône ou cylindre avec un dispositif sonore. Après une bonne frappe le batteur / coureur doit toucher la base avant qu’un défenseur ramasse la balle.

 

 

Il y a six défenseurs sur le terrain numérotés : 1 – première base, 2 – champs droit, 3 – centre court, 4 – champs droit, 5 – troisième base, 6 – champs centre. Un éclaireur voyant assiste les défenseurs à se positionner selon le batteur. Il peut également appeler un numéro après une frappe ou avertir les joueurs qui risquent de rentrer en collision. Toute autre communication avec les défenseurs est pénalisée.  Les défenseurs doivent parler entre eux pour organiser leur jeu eux-mêmes.

 

 

Les arbitres jugent si le défenseur a bien ramassé la balle avant que le coureur a touché la base. C’est un sport avec beaucoup d’action et de contact, donc il exige des athlètes en bon forme physique et mentale. Les bases doivent être conçues aux normes françaises (fréquence radio, tonalité différent de la balle, sécurité).

 

 

Voici un exemple d’action : gros frappe en champs centre suivi d’un très bon jeu défensif. Notez que l’arbitre est positionné sur la ligne de base étendu pour voir le jeu après la frappe, plutôt que de se positionner comme au baseball pour mieux appeler les balles et les prises. On voit aussi la troisième base à trois mètres de la ligne,

 

 

Voici une frappe sur la ligne de la troisième base, le coureur qui essaye de trouver la base, et deux défenseurs qui frôlent la collision en ramassant la balle.  Votre appel : « Safe » ou « Out » ?

 

 

Une frappe line-drive sur le défenseur 5, qui batte la balle par terre et ramasse la balle pour retirer le batteur. Il n’y a que cinq cas dans l’histoire du Bip Baseball d’un attraper au vol d’un frappe sans que la balle touche par terre.  Après un attraper au vol l’équipe défensive passe à la batte automatiquement.

 

 

Voici une superbe action défensive. Frappe à gauche du défenseur, il plonge, il arrêt de la balle, il ramasse la balle et la garde en l’air pour retirer le batteur.

 

 

Telecom Pioneers aux EU est la plus grande association caritative de travailleurs dans un seul domaine économique (la télécommunication) et au monde. Depuis 1911 ses volontaires aident leurs communautés par des œuvres. En 1964 Charles Fairbanks (1924 – 2007) travaillé pour une compagnie de téléphone quand il avait l’idée d’introduire un dispositif sonore dans un baseball. Ceci a permit aux enfants non voyants de trouver la balle. La balle ne pouvait pas être frappée, courir était interdit et les joueurs portaient des masques et plastrons !

 

 

Rapidement les étudiants ont voulu une balle qu’ils pouvaient frapper avec une batte. Fairbanks a conçu une balle mais loin d’être parfaite. Vern « Haywire » Grimes a amélioré la balle en encastrant le dispositif sonore dans un couche de latex. Grimes, sa femme Kay et Bill Keays, un autre employé de Mountain Bell, ont commencé de fabriquer les balles dans leur cuisine. La première compétition de Beep Baseball a eu lieu à Saint Paul, Minnesota, en 1976. Charley Fairbanks est entré au « Hall of Fame » de Baseball et du Softball.

 

 

En 1975, le chapitre de Minnesota des Telecom Pioneers est entré en contact avec John Ross, Directeur de la Fondation des sports pour non voyants. Ils ont voulu améliorer la balle avec un nouveau dispositif sonore plus solide qui pouvait être frappée plus fort. John Ross, avec d’autres amis non voyants, ont commencé des expériences avec des nouvelles règles afin que ça ressemble plus au baseball.

 

 

John D. Ross (1936 – 1998) était un des plus grands pionniers des sports pour les non voyants. Lui-même non voyant à partir de sept ans, il a rencontré Babe Ruth (1895 – 1948) a un match d’exhibition en 1948. John a posé des questions et il a écrit et publié l’interview, la dernière interview de Babe Ruth qui est mort quelques jours plus tard.  John Ross est devenu journaliste, champion le la lutte, golf et ski nautique. Il a fondé de nombreux organisations pour les non voyants avec la devise que les non voyants peuvent être active physiquement.

 

 

John Ross et ses amis ont publié les « Règles de Minnesota » en 1975, fondé la NBBA et organisé la premier « World Series of Beep Baseball » en 1976, gagné par les Saint Paul Gorillas contre les Phoenix Thunderbirds 36 à 27. Le jeu a beaucoup évolué depuis. Il y a un World Series tous les ans.

 

 

Aujourd’hui 15 clubs évoluent dans le NBBA dont un de Taiwan (Chinese Taipei).

 

 

Tom Nagel est entré en contact avec le club de Boston, les Renegats, en février 2008, qui l’ont invité à un match de démonstration.

 

 

Les Renegats étaient très fiers d’avoir gagné la coupe de Long Island récemment. Ils sont un vingtaine de non voyants et de voyants, entraineurs, lanceurs, receveurs, éclaireurs, manageurs, etc.. Ils ont le soutien des départements de sport de Boston Université, Harvard et le club de baseball le Boston Red Sox, qui subvention leurs voyages.

 

 

Gilbert Lejeune, Najib Lamjaj et Tom Nagel ont traduit les règles en français en janvier 2009.

 

 

Ils ont travaillé sur un lexique de termes en anglais et en français.

 

 

Grâce a la collaboration d’Alain Roucan, la Fédération Française Handisport, s’intéresse au lancement de Bip Baseball. Avec le Président de la Fédération Française de Baseball et Softball, et Christian Blacher, représentant du Directeur Technique National, nous avons engagés des discussions pour appuyer ses initiatives. Nous vous proposons de soutenir cette initiative.

 

 

Afin que les joueurs ne perdre pas d’intérêt pour le sport, nous croyons qu’il faut lancer plusieurs pôles simultanément avec l’objectif de jouet un vrai championnat dès la première année.  Donc, il nous faut plusieurs clubs, peut-être en plusieurs régions, avec financement, encadrement et programme commun. Les vainqueurs peuvent partir au « World Series » de Beep Baseball.

 

 

Quel est la devise pour réussir une nouvelle association française de bip baseball ?  ABCD : athlètes, baseball, courage et détermination.

 

 

A comme Athlètes : Les sportifs et sportives en forme physique et mentale pour la compétition d’haut niveau, voyants et non voyants, sont le point de départ pour notre nouvelle association sportive.

 

 

B comme Baseball : De culture baseball et softball ce sport a une histoire et un avenir étroitement associé avec ses prédécesseurs. Nous cherchons des lanceurs, catchs, éclaireurs et manageurs voyants, ainsi que des athlètes non voyants, rapides, avec un coordination sonore et main rapide, prêts à affronter un sport qui demande beaucoup d’ entrainement, douze mois sur douze.

 

 

C comme Courage : Le courage se trouve dans le cœur. L’entrainement peut le renforcer. Pour pratiquer ce sport nous exigions des personnes d’un courage exemplaire.

 

 

D comme Détermination : La détermination se trouve dans le pratique quotidien d’un discipline qu’on aime. Le bip baseball est un sport qu’inspire. Les pratiquants de baseball, softball et cricket, développent les valeurs de détermination et persévérance. Notre volonté est que des jouerus non voyants puissent frapper, se défendre, attraper et courir comme les voyants.

 

 

Rejoignez nous et envoyez nous les contacts de vos amis voyants et non voyants qui veulent pratiquer le Bip Baseball. Il reste beaucoup à faire.

 

 

 

 

[Accueil]  Page d'accueil