[2010 World Series]  To see this article in English click here

 

 

2010 « World Series » de Bip Baseball, Rochester Minnesota

Malgré le mauvais temps le Bip Baseball est praticable sous n’importe quelles conditions météo. Un peu de pluie n’empêche pas de jouer.

P1020950.JPG

Le match final du championnat a eu lieu le samedi 7 août, entre le Taiwan Homerun et le West Coast Dawgs. Plus de trois cents spectateurs ont bravé un ciel peu clément.

P1020951.JPG

La réunion à la plaque entre les managers et les arbitres est tenue quelques minutes avant de début du match. On échange les listes des joueurs. Chaque équipe a six défenseurs qui sont éligibles à passer à la batte. Une équipe peut nommer un DH sur la liste des joueurs, qui batte à la place d’un défenseur. Chaque équipe contient un ou plusieurs éclaireurs voyants qui aident les défenseurs non voyants. Chaque équipe contient aussi un lanceur et un receveur voyants. Traditionnellement, une équipe contient également une demi douzaine de remplaçants sur le banc, mais pas toujours.

Pendant un match, il y a un arbitre en chef derrière la plaque et au moins un arbitre de base dans le champ qui décide des actions défensives. Quand un défenseur contrôle la balle et annonce « catch », l’arbitre de champ indique le retrait. S’il y a un arbitre de base, il indiquera le point quand le coureur touche la base. L’arbitre en chef décidera alors si le point est bon ou si le batteur est retiré. Pour le championnat, il y avait six arbitres : un arbitre sur la première base, un arbitre sur la troisième base, trois arbitres au champ et l’arbitre en chef.

Pour démarrer le match, l’arbitre en chef demande aux éclaireurs « éclaireurs prêts ? » puis au lanceur « Prêt ? », et enfin , au contrôleur « Bases », et le contrôleur allume chaque base pour vérifier leur bon fonctionnement. Alors, l’arbitre en chef demande au public « Silence, s’il vous plaît » afin que les joueurs puissent entendre l’action. L’arbitre en chef annonce le nombre de retraits et « Jouer ». Le lanceur a alors trente secondes pour lancer la balle.

 

P1020953.JPG

L’arbitre en chef se positionne sur l’extension d’une des lignes de base afin d’avoir un vue claire de la plaque et du batteur. Dans l’exemple, pour un batteur droitier, l’arbitre en chef se positionne sur l’extension de la ligne de la troisième base à environ trois mètres de la plaque. Le receveur positionne son gant afin de faire une cible pour le lanceur à l’endroit où le batteur peut frapper la balle.

Au début de son mouvement de lancer, le lanceur annonce au batteur « Prêt » et puis « Lancer » quand il relâche la balle, ou tout autre signal sonore convenu avec les batteurs.

L’arbitre en chef annonce « Prise » si le batteur manque la balle, ou « Foul Ball » ou « Balle fausse » si la balle est frappée hors terrain ou n’atteint pas le quart de cercle de 12,2 mètres de la plaque. Un autre appel possible est  « Foul Tip » ou « Ricochet », qu’on considère toujours comme une fausse balle. Un batteur peut décider de ne pas frapper la balle. La première fois, ceci est appelé une « balle passée », et puis sur les autres lancers une balle passée est toujours comptée comme un prise. Un batteur est retiré sur la quatrième prise (sauf si la quatrième prise est un balle fausse ou un ricochet).

 

P1020955.JPG

Ici, le batteur a frappé la balle haute et loin sur la ligne de troisième base. L’opérateur de base allumera l'une des bases dès qu’il y a une frappe. Dans ce cas, il allumera probablement la première base afin d’éviter une collision sur la troisième.

Un contrôleur peut décider d’allumer la troisième base pour un batteur expérimenté de baseball qui, probablement, aura une tendance de courir automatiquement vers la première base.

P1020956.JPG

Ici, le lanceur du Taiwan Homerun a lancé la balle vers la plaque et le batteur se prépare à frapper.

L’arbitre annoncera « Première prise », « Deuxième prise » ou « Troisième prise, compte plein » sur une frappe manquée ou sur une fausse balle. Sur la quatrième prise, l’arbitre annoncera « Quatrième prise, batteur retiré » et puis « Un retrait, deux marqués » afin d’indiquer le nombre de batteurs retirés et le nombre de points marqués dans la demi manche.

P1020957.JPG

Dès qu’il y a une bonne frappe, un des éclaireurs annoncera le numéro d’un des défenseurs qui aura alors la meilleure chance d’attraper la balle. Un éclaireur peut annoncer le numéro d’un joueur une fois et seulement une fois. S’il y a double appel par un ou plusieurs éclaireurs, un point est marqué. Les éclaireurs utilisent traditionnellement l’inflexion dans leur voix quand ils annoncent un numéro afin d’indiquer si la balle est frappée dans l’air, en coup sûr ou en balle rebondissante.

Les défenseurs parlent entre eux afin de localiser la balle. « Dans l’air ici » ou « Par terre ici » sont entendus souvent.

P1020958.JPG

Les défenseurs utilisent tout leur corps afin de bloquer la balle et alors de prendre la balle en main afin de montrer à l’arbitre qu’ils ont la balle sous contrôle. Le défenseur annoncera « Attrapé » quand il pense avoir le contrôle de la balle. L’arbitre de base décidera alors d’annoncer l’attraper.

P1020959.JPG

Le lancer et la frappe sont le résultat d’entrainements longs et fréquents, afin de positionner la balle dans la zone de frappe et afin de frapper la balle toujours au même endroit. Il est presque impossible d’entendre venir la balle : c’est plutôt une question de répétition et de positionnement de la batte.

P1020961.JPG

Voici un défenseur qui a attrapé la balle et qui la montre afin d’indiquer qu’il a le contrôle. L’arbitre de base est en train d’indiquer « Safe » avec les deux bras levés pour montrer que le coureur a atteint la base avant l’attraper. Un point est alors accordé.

Il est important que la balle soit audible avant le lancer. Les défenseurs peuvent demander un changement de balle avant le prochain lancer. Le lanceur peut également demander un changement de balle.

Après une erreur défensive, vous pouvez entendre « il a eu le soleil aux yeux » ou « il clignote », du public ou des joueurs.

P1020962.JPG

La stratégie défensive exige un travail d’équipe entre tous les défenseurs afin d’arrêter  et de localiser la balle. Les six défenseurs se positionnent sur le champ (traditionnellement : trois avant et trois derrière) et à gauche ou à droite du champ selon que le batteur soit droitier ou gaucher.

P1020963.JPG

Ici, le batteur court vers la première base aussi vite que possible afin d’arriver avant que la défense attrape la balle. Traditionnellement, le batteur plonge sur la base.

Il faut tester les bases avant chaque action. Les bases sont souvent en panne. Les haut-parleurs peuvent tourner et l’isolation de la base peut masquer le son ;  alors, il est recommandé de tourner les haut-parleurs afin que la tonalité unique soit audible.

P1020968.JPG

Ici, le batteur-coureur a foncé dans la base mais les défenseurs sont toujours en train de localiser la balle, alors le batteur marque un point.

P1020970.JPG

Ce match en six manches a été un des plus intéressants du championnat. Les West Coast Dawgs ont gagné dans la dernière manche d'un point et remportent le championnat. Après le match, tout le monde se serre la main.

 

1

2

3

4

5

6

Total

Taiwan Homerun

2

2

0

0

6

1

11

West Coast Dawgs

6

1

1

1

2

1

12

 

P1020971.JPG

Le soir, il y avait 500 personnes pour dîner à l’hôtel, avec la remise des prix et des discours.

All Star Offense:                              MVP: Lupe Perez, West Coast Dawgs, 0.684

Warren Richardson, Chicago Comets, 0.659

Wen-Shen Chiu, Taiwan Homerun, 0.623

Giovanni Francese, Chicago Comets, 0.618

Brett Sanders, Kansas All-Stars, 0.600

Chen-Kuang Wang, Taiwan Homerun, 0.591

All Star Defense:                             MVP: Esubalew Johnston, Colorado Storm, 6.333

Eric Mazariegos, West Coast Dawgs, 6.143

Nim Novakovic, Carolina Pride, 6.000

Clint Woodard, Kansas All-Stars, 6.000

Bobby Lakey, Lonestar Roadrunners, 5.500

Greg Roberts, Bayou City Heat, 5.000

Pitcher Award: (fewest Strike outs per at bat:  Chun-Yu Lin, Taiwan Homerun, 0.1141

Spotter Award:                                               Taiwan Homerun

Sportsmanship Award:                 Colorado Storm

Final Standings:                                               1. West Coast Dawgs (7-1)            2. Taiwan Homerun (8-2)

3. Kansas All-Stars (5-2)                                 4. Austin Blackhawks (5-2)

5. Bayou City Heat (7-2)                                 6. Indy Thunder (5-4)

7. Chicago Comets (5-3)                                8. Carolina Pride (2-6)

9. Boston Renegades (3-4)           10. Colorado Storm (3-4)

11. Lonestar Roadrunners (3-5)                 12. Tyler Tigers (1-6)

13. Southwest Slammers (3-4)    14. Minnesota Fighting Lions (1-6)

15. Wichita Sonics (0-7)

P1020973.JPG

Françoise Nagel (de Paris), Joe Wood et Nick Lopez (des Chicago Comets), avec Todd le chien de Joe.  Joe Wood et Nick Lopez jouent au bip baseball depuis trente ans. Ils sont tous les deux d’anciens membres du conseil d’administration. Les deux ont reçu les prix les plus élevés et ils sont dans le « Hall of Fame ».

L’année prochaine, les « World Series » auront lieu à Indianapolis, Indiana.  En 2012, ils auront lieu à Ames, Iowa.

Rapport préparé par Tom Nagel, Président, ABBF : http://bipbaseball.fr

 

 

[Accueil]  Page d'accueil